Musique

Le B.A-BA DE LA MUSIQUE DES BALKANS

By on 9 avril 2016

-« Cool tu vas faire un tour du monde! t’as déjà établit ton itinéraire?  tu vas où? »

-Moi : « J’ai très envie de passer quelques mois dans les balkans »

-« Heu… c’est bizarre comme destination! ça fait pas rêver… Pourquoi veux-tu aller la bas? »

-Moi: « T’es au courant qu’on est plus dans les années 80, c’est plus la guerre. Si je vais là bas, c’est justement parce que ce n’est pas encore trop touristique vu que beaucoup de monde à un sentiment un peu négatif sur cette région, mais surtout parce que j’adore la musique des Balkans. Donc je me dis, que cela pourrait être une bonne excuse pour aller visiter le coin… »

– » De la …Quoi? … Musique des Balkans? ça existe?! C’est bizarre ton truc…. Mais c’est quoi? »

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai entendu ces mots. Non seulement la musique balkanique souffre d’une image un peu ringarde, mais la régions véhicule de nombreux clichés peu flatteurs.

Ma tête lorsque les gens pensent qu’en fait j’écoute du Kendji Girac ou les Gypsy Kings en boucle:

gif-keyboard-1788820637258907164

Criminalité, mafia, guerres, réfugié, délinquance des « Roms »…  Tous ces termes émergent souvent dans la tête de la plupart des occidentaux en évoquant les pays balkaniques.

La faible familiarisation avec la culture des Balkans dans notre société et la médiatisation des conflits avec peu de prise de recul par les médias ont permis aux stéréotypes de se développer et de créer une image restreinte, déformée et souvent fausse sur la région.

Il est temps de remédier à la situation. Voici dans cet article, le B-A-BA de ce qu’est la musique des Balkans.

Par où commencer…

Bah par le jour où j’ai découvert ce genre de musique. Je m’en souviens très bien. J’étais dans une soirée à Bruxelles il y a quelques années et il y avait un DJ qui mixait de la « Balkan Beat » (des mix électro de morceaux traditionnels des Balkans). Je suis tout de suite devenue fan. En règle générale, je ne suis pas une grande adepte d’électro, mais cette fois, a musique m’a emportée toute la soirée, les rythmes étaient délirants, tout le monde dansait comme des dingues. Je reviendrai dans un prochain article sur les différents artistes d’électro des Balkans, car je pourrais aussi en écrire un livre… Après cette soirée, ce fut comme un électrochoc, j’ai commencé à rechercher l’origine des différents morceaux samplés et à fortement m’intéresser aux artistes qui participent à ce mouvement musical. J’ai ensuite sillonné les concerts et festivals pour écouter cette musique en live, au grand désespoir de mon portefeuille.

La musique des Balkans est aussi riche et complexe que les peuples qui la composent. On y retrouve évidement des influences manouches (et son fameux jazz), tziganes, klezmers (mon préféré) mais aussi orientales, rock, gypsy. Et bien sur, n’oublions pas ses fameuses fanfares composées de cuivres en tout genre, de clarinettes, d’accordéons…

Voici mon top 6 de ce B-A-BA des Balkans:

 

Ce qui a popularisé le genre musical: les films d’Emir Kusturica.

Avant de commencer, je vous invite tout de suite à regarder « Chat noir, chat blanc » par ce réalisateur qui est de facto le plus grans ambassadeur des Balkans à l’étranger. Le film est aussi dingue que sa bande originale. C’est la BASE!!

Les plus connus: Emir Kusturica et Goran Bregovic

En tout cas, pour ceux qui ne sont pas adeptes du genre musical, il y a fort à parier que vous connaissiez au moins un de ces 2 artistes, ou que vous connaissiez leurs titres les plus connus.

Dandy dans son éternel costume blanc, le serbo-croate Goran Bregovic assure le show en toutes circonstances. Son credo ? Faire de la musique à boire et à danser. Même quand il tarde à se lâcher, Bregovic peut d’ailleurs toujours compter sur son formidable Orchestre des mariages et enterrements pour faire monter la sauce cuivrée sur des rythmes folk frénétiques. Et si le plus connu du genre sait comme personne galvaniser une foule et la faire danser, il sait aussi s’entourer de voix autrement majestueuses, avec lancinantes chanteuses bulgares et choeur orthodoxe serbe.

 

C’est après sa brouille avec Goran Bregovic, son compositeur attitré, que le réalisateur Emir Kusturica a reformé son groupe des années 80, le No Smoking Orchestra. Depuis, le « gadjo » de Sarajevo, qui entretient des relations ombrageuses avec les médias européens depuis ses prises de position polémiques lors du conflit bosniaque a su garder son esprit punk.  Kusturica fait aussi danser les foules grâce à l’énergie de sa bande de rockeurs : de gros cuivres bonhommes, un violoniste en toge, un accordéoniste assez fantaisiste, sans soublier, au micro, le débraillé, le très punk Dr Nelle Karajlic.

 

(ps: j’étais présente à ce concert)

Les plus Klezmer: Amsterdam Klezmer Band

Depuis sa création en 1996 par le saxophoniste Job Chajes, les membres du groupe AKB ont évolué rapidement. Ils sont soudainement devenus très connus à Amsterdam pour leurs éclatantes performances dans les rues, les parcs et les bars.  Leur approche rafraîchissante du Klezmer et des musiques des Balkans transcende les aspects traditionnels pour en faire un mix très vivant des sons d’Europe de l’Est. En 17 ans, le petit groupe de rue s’est transformé en une bête de scène balanico-klezmer internationale à sept têtes. Ceux qui s’attendent à une musique traditionnelle seront sûrement surpris. Le groupe a développé un son unique, peu orthodoxe, où une mélodie traditionnelle juive peut tout à fait être accompagnée par du rap ou le grondement d’un solo de saxophone. Ils ont finit sur grand écran, en signant la bande originale du film de Joann Sfar (Le chat du rabbin).


(ps: j’étais aussi présente à ce concert)

 

Le plus disco: Shantel and the Bucovina Club Orkestar

Shantel est un DJ allemand, connu pour ses coopérations avec divers orchestres et fanfares balkaniques. C’est principalement avec ses deux albums « Disco Partizani » et « Planet Paprika » qu’il est le plus reconnaissable et qu’il a pu faire la tournée des festivals. Shantel et son groupe puisent aussi bien ses influences dans la culture club des nuits berlinoises que dans les racines familiales multiculturelles. La musique de Bucovina Club est issue de la diaspora et d’éléments musicaux venus de l’Ouest. Le résultat ? Une pop balkanique colorée aux accents disco !

 

(ps: j’étais toujours présente à ce concert)

 

Les plus « world music »: Balkan Beat Box

D’origine New Yorkaise et Israelienne, la musique des BBB est la rencontre entre les musiques traditionnelles d’Israël, de la Méditerranée et des Balkans avec un son électro et reggae. Cette richesse culturelle se traduit par une énergie débordante sur scène depuis plus de 10 ans. Un de leurs morceaux est malheureusement devenu connu du grand public et de la « génération NRJ » car il a été samplé et repris par un artiste RnB du moment (Jason Derulo). Par respect pour les BBB, je ne vous partagerai ici que le morceau d’origine.

Le plus nostalgique: Abart

En réalité, cette soirée bruxelloise dont je vous parlais au début de l’article n’est pas réellement mon premier souvenir de musique balkaniques. Elle n’a été que le déclencheur. Je ne m’en suis souvenu que très récemment, mais étant petite mon père écoutait très souvent en voiture le CD du groupe Arbat (simplement intitulé « Gypsy Songs »). Je ne saurais dire combien de fois j’ai pu l’entendre, mais je l’avais complètement oublié. Il l’a retrouvé par hasard il y a quelques mois et nous l’avons réécouté. Je crois bien que c’est ce CD qui m’a entrainé dans ce délire balkanique.

Je vous laisse écouter l’album. Ces morceaux sont vraiment poignants et pleins de nostalgie.

 

Pour en connaitre plus sur le sujet (articles écrits par de vrais journalistes musicaux):

Attention:

Je ne prétends en aucun cas être une experte de la région, de sa culture et de son histoire ô combien complexe!

Je partage ici les quelques groupes et artistes qui me semblent les plus connus ou que j’écoute le plus souvent et que j’apprécie. J’en connais des dizaines d’autres et qui mériteraient d’être cités dans cet article. Mais cela serait trèèèèès long. Et grâce aux recommandations Spotify et Soundcloud, j’en découvre de nouveaux très souvent. Je vous invite d’ailleurs à me recommander de nouveaux artistes en commentaires. Je serai ravie de les découvrir .

Incoming search terms:

  • musique des balkans
  • https://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1829 uJD6VzhjkQfK1a2WsJggsx-gX0MBFrpQ7pYv9hYc4A98raEVMzBRzJY5pHK7Spma e82e3c142ab4d3005a92f091304a0791ffe18dbc&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXme
  • musique balkan
  • musique balkanique
TAGS
RELATED POSTS
28 Comments
  1. Répondre

    5 septembre 2016

    Shantel à poiiiiil!
    Emir à poiiiil !
    t’étais pas à l’Eurovision 2008 par contre ?? :-p
    je savais même pas qu’il y avait participé…
    trop dommage que je fasse pas les balkans avec toi !
    mais tu vas tellement adorer que tu vas y retourner avec moi !! 🙂

    • Répondre

      Caroline

      23 octobre 2016

      You have the monopoly on useful ineormation-arfn’t monopolies illegal? 😉

  2. Répondre

    Josie

    23 octobre 2016

    Aretclis like this make life so much simpler.

  3. Répondre

    Keesha

    24 octobre 2016

    I much prefer inirfmatove articles like this to that high brow literature.

  4. Répondre

    Janese

    24 octobre 2016

    kredit finance mobil

  5. Répondre

    Susy

    24 octobre 2016

    kredit bauen rechner

  6. Répondre

    Rochi

    24 octobre 2016

    http://netinfo.top/snpht.org

  7. Répondre

    Karsen

    24 octobre 2016

    car insurance brighton mi

  8. Répondre

    Lavigne

    24 octobre 2016

    flux direct insurance

  9. Répondre

    Libby

    24 octobre 2016

    car insurance mcdonough ga

  10. Répondre

    Veanna

    24 octobre 2016

    cheap car insurance under 500

  11. Répondre

    Jacalyn

    28 février 2017

    http://www./

LEAVE A COMMENT